Au menu #2

dessert
Le fameux cheese-cake cru d’Antigone XXI (http://antigonexxi.com/2015/02/14/cheesecake-vegane-vanille-chocolat-sans-gluten/)

Nous revoilà pour un 2ème volet de suggestions culinaires !

L’été touche à sa fin: on dit doucement au revoir aux tomates, courgettes et poivrons des beaux jours; on ouvre des bras accueillants aux carottes, poireaux, scarole et courges en tout genre. Un ballet légumier, au rythme des paniers. Entre deux saisons.

~Côté salé~

§1 Pâtes en sauce béchamel, aux poireaux, courgettes et tofu fumé.

Un béchamel végétale toute simple (40g de farine, 40g d’huile d’olive, 400mL de lait tiédi, sel, poivre, muscade, curry et un peu de levure maltée) à laquelle sont mélangés les poireaux et courgettes cuits à l’étouffée et des dés de tofu fumé poêlés. A servir avec des pâtes courtes (pennes, en spirales).

§2 Pâtes sauce corail et légumes d’été

Toujours inspiré de ma sauce corail, je l’ai cette fois-ci un peu simplifiée en omettant les tomates à l’huile: quelques épices et herbes (basilic, origan), de l’oignon, de l’ail et un peu de levure maltée suffisaient. La sauce corail est vraiment super à improviser et avec des pâtes, ça vous donne un repas rapide et complet en peu de temps ( Hélène aussi nous partage son goût pour ce repas express). Servie avec des courgettes, poivrons et carottes en dés cuits à l’étouffée et saupoudrés de graines de sésame et de courge.

§3 Quiche poireaux-bettes au curry

Une fois par semaine, les oeufs s’invitent à table, soit sous forme de quiche, soit en omelette. Des légumes cuits à l’étouffée le temps que je prépare ma pâte à tarte salée, puis salés, poivrés et déposés sur le fond de pâtes précuit enduit de moutarde, avant d’être recouvert par les oeufs battus épicés au curry.

Pour une pâte à tarte: 250g de farine (150g de farine d’épeautre, 100g de farine de pois chiche), épices, herbes et sel (souvent 1 càs de curry, 1càs d’origan, 1 càs de sel), 4-5 càs d’huile d’olive (optionnel: 1 càs de purée d’oléagineux -cajou par exemple) et un peu d’eau pour amalgamer le tout.

§4 Le chilichoc de Natasha

Simplifié (uniquement des haricots rouges) et encore un peu plus légumisés ( 1 courgette en dés, 2 tomates, 3-4 carottes en dés et 1-2 poivrons en lanière mis à cuire dans la sauce tomate), ce chili est vraiment excellent. Si vous en avez sous la main, je vous recommande d’utiliser du chocolat noir 90 – voire 99-% : il apporte une profondeur goûteuse au plat, c’est un délice.

§5 Riz au légumes et au tofu fumé

La semaine s’annonçait chargée, j’ai donc cuit le double de riz pour prendre un peu d’avance sur les repas suivants. Je vous propose donc deux versions d’accompagnement pour du riz.

Pour la première, j’avais la flemme ce soir-là: j’ai cuit à l’étouffé 1 grande courgette, 2 poireaux et 3 carottes auxquels j’ai ajouté des dés de tofu fumé avant de les mélanger au riz. Arrosés d’un filet d’huile de noix et de lin (pour les omégas 3) et saupoudrés de graines de courge.

§6 Riz au mijoté de légumes et à l’omelette

La seconde version m’a permis de vider mon frigo de reste de légumes entamé: 1/4 de potimarron coupé en gros dés, 1/3 de chou blanc en lanière, 1/2 courgette, 1 tomate et 1 poivron en lanière. Le tout mis à mijoter avec 2 oignons et 2 gousses d’ail, puis assaisonner avec un peu de sauce soja, du curry, du cumin, de l’origan. J’y ai mélangé le riz, puis des lanières d’omelette parfumée au miso. Cela nous a bien plu !

§7 Mijoté corail et épicé de potimarron à l’huile de noix

Je pense que si j’ai bien un plat fétiche des soirées froides, c’est celui-là. En plus, côté vaisselle, c’est dur d’être plus minimaliste en cuisinant.

En pratique, il vous faut: 1/2 potimarron de bonne taille (~20-25 cm de diamètre) détaillé en gros cubes, 2 poireaux coupés en rondelle, 3-4 carottes coupées en rondelles, 3 pommes de terre détaillées en cube de 2 cm (autres légumes en option si vous le souhaitez), 1-2 oignons, 2 gousses d’ail, 1 verre de lentille corail (environ 150g), des épices (curry, cumin, paprika, herbes séchées).

Dans l’huile chaude, ajoutez pour 1-2 minutes les oignons coupés (en lanière, en dés, au choix! et l’ail). Versez les lentilles, puis les légumes, mélangez et couvrez d’eau. Cuire à feu doux jusqu’à ce que le potimarron soit très tendre (entre 20 et 30 minutes). Assaisonnez et épicez à votre goût. On peut également ajouter 3 càs de levure maltée, ou 1 càs de miso pour donner de la rondeur. Servir tel quel, ou bien mixé en soupe épaisse, accompagné d’un filet d’huile de noix et de graines de courge. Un plat réconfortant !

~Côté sucré: déjeuners* et en-cas~

*en bon belge pour « petit-déjeuner »

La reprise de l’école, du travail (ou les deux !) demande qu’on démarre le matin en pleine forme. Chez nous, pas moyen de manger chez nous le matin pour cause d’horaire: c’est soit dans le train, soit au bureau. Pour changer des habituelles tartines, voici quelques idées.

§1 Le millet au lait

Dans la lignée des porridges et autres riz au lait, on retrouve le millet au lait. Après avoir fait tremper un verre de millet un nuit, mettez le à cuire avec le double de volume de lait (= 2 verres) environ 15 min jusqu’à ce qu’il ait bien tout absorbée et soit moelleux. Sucré, agencez comme vous le souhaitez ! Ma préférence oscille entre le mélange raisins secs- purée d’amandes- morceaux de pommes- cannelle et le trio chocolat-purée de noisettes-dés de poires. Le millet au lait est très moelleux dégusté de suite mais tend à se compacter par après. Dans ce cas, vous pouvez toujours rajouter un peu de lait pour l’assouplir.

§2 Le granola

Ce muesli croustillant est devenu un incontournable chez nous. La recette de base est celle de Gaëlle. Chocolat-noisette/amandes, on a déjà connu pire comme début de journée, non? A vous de jouer les associations de flocons!

Mais peu importe la taille de mon déjeuner, il aura toujours un moment où j’aurai un petit creux. Il est donc bon, le week-end ou le lundi, de prévoir des en-cas pour la semaine. Parmi nos divers coups de cœur, on retrouve (enfin, surtout pour moi!) les Figolus de Céline ainsi que les spéculoos bien parfumés.DSC_0049

Sur cette note sucrée se termine le menu du moment. En espérant qu’il vous inspirera un peu pour les repas à venir 😉

Et vous, que cuisinez-vous en ce temps de feuilles tombées?