Opinion express: du loup à la question

Quand j’ai vu l’affiche du film, je me suis dit : “Oh ! J’irai le voir”.

Dernier-loup-affiche

La Mongolie, le côté sauvage de ses steppes, les loups, la révolution culturelle: tout ça me plaisait et comme j’ai besoin d’évasion, ce film me semblait parfait !

Et puis j’ai lu un article dans un journal (Metro, qui égaie les trajets en train en Belgique pour les non-initiés).

Cet article notamment expliquait que les loups avaient été tout spécialement élevés pour le film. Le réalisateur aurait pu avoir recours à des images de synthèse mais il préférait le réalisme vivant de l’animal et chair et en os. Le flot de question commença donc.

Mais d’où venaient ces loups? D’un zoo? Ou d’une filière qui avait trouvé une aubaine et commercialisé des animaux capturés ?

Je viens à l’instant de trouver un article qui spécifiait que les loups venaient d’un zoo chinois (Harbin) mais explique que des scènes de chasse des chevaux par les loups ont été véritablement tournées.

Quel est/serait donc l’impact éthique des films que nous visionnons sur les animaux du casting? Ne vous méprenez pas: des loups qui chassent pour survivre, c’est dans l’ordre des choses. Mais qu’on élève des animaux pour un film et que ceux-ci soient soumis à des stress (voir même à la mort) pour le plaisir télévisuel m’interpelle.

Au final, je ne pense pas que j’irai voir le film, mais je lirais volontiers le livre dont il s’inspire !

Vous êtes vous déjà posé la question de l’éthique animale au cinéma?

Qu’en pensez-vous ? Irez-vous voir le film ?

Article écrit dans le cadre de l’éco-défi « Apprendre à connaître, respecter et protéger les animaux »

14 réflexions sur “Opinion express: du loup à la question

  1. Dans les films hollywoodiens, on peut retrouver le label « Aucun animal n’a été maltraité durant ce tournage » délivré par l’American Humane Association. Mais apparemment elle ferme souvent les yeux sur ce qui se passe réellement. Je ne sais pas s’il existe un label français ou dans les autres pays.
    Je m’étais posé la question pour Le loup de Wall Street où un singe jouait dedans et aussi pour The Expendables (dans une des scènes du film, ils ont tourné dans une grotte où vivait une population de chauve-souris, je crois que 2000 sont mortes et qu’une association locale a porté plainte). Bref depuis je me suis fait la réflexion qu’il convient de boycotter les films qui ne respectent pas le bien-être et l’intégrité de l’animal comme on le fait lorsque l’on refuse de consommer des produits de source animale.
    Dans le film Noé de Darren Aronofsky, tous les animaux sont en image de synthèse et cela n’est pas plus dérangeant que ça.

    Bref, voilà pour ma petite contribution.
    Bonne continuation !

    J'aime

    1. Merci pour ta contribution 🙂 je ne connaissais pas du tout cette historie de chauve-souris et trouve ça effarant !
      C’est tout le problème de contrôle des labels, surtout quand on connaît la puissance économique de certains films.
      La technologie de synthèse viendra peut-être apporter une aide à l’éthique cinématographique 😉

      J'aime

  2. Je ne m’étais pas posée la question en ces termes et en regardant des reportages sur le tournage du film, je le considère plutôt comme « respectueux » : reproduction annuelle respectée -uniquement en mars- et des journées entières à attendre le comportement, donc non brusqué. Jean Jacques Annaud a expliqué qu’on ne domestique pas un loup. S’il on veut aller au bout de la démarche et de l’impact de ce film sur les loups « acteurs », il faut donc se poser la question de « que sont-ils devenus ? ». Pour avoir toute l’analyse du cycle de vie du film. Si ces loups finissent en captivité, mal traités, la question de l’éthique se posera en effet.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire. En même temps, comme J-J Annaud le dit si bien: les loups ne sont pas domestiqués. Par conséquent, filmer de façon réaliste et correcte impliquait d’être patient car tout dépendait de la bonne volonté des loups. Tu poses une question pertinente quant au devenir des loups: auront-ils retrouvé le zoo duquel ils venaient ? Ce genre de film donne de quoi d’interroger.

      Aimé par 1 personne

    1. Merci Sonia ! Parfois je suis dérangée par la violence télévisée. Le meilleur exemple est Game of Thrones que j’adore mais que j’ai décidé de ne plus regarder. Les livres me suffisent car le concept de violence me suffit et se gère mieux en lecture plutôt que sur un écran où on a malheureusement droit à moult détails.
      Alors si en plus, des animaux ont vraiment dû passer par des phases de stress et de souffrance (cfr le commentaire de Charly Jolie ci-dessous), j’aime autant décliner le cinéma.

      J'aime

  3. Quelle bonne question ! Je dois avouer que je n’avais jamais pensé à l’exploitation des animaux dans le contexte de tournages ! Par contre, je me suis souvent demandé si le tournage de documentaires animaliers nécessitait parfois de perturber les animaux… Merci pour cette nouvelle réflexion très importante et pertinente, surtout dans le cadre de cet éco-défi !

    Aimé par 1 personne

    1. Un de mes grands traumatismes est le film « L’ours » de Jean-Jacques Annaud justement. Mes parents sachant que j’adore les animaux me l’avaient proposé petite, mais j’ai arrêté après la première scène triste et violente. La violence entre humains, ça passe sans trop de problème surtout si c’est « historique » (comme dans Rome par exemple). Avec les animaux, ça casse très vite.
      Quant aux documentaires, j’ai déjà entendu des arguments des deux bords, je ne saurais avoir de réponse précise.
      Donc, à nouveau, j’étais consciente depuis longtemps que certains aspects me dérangeaient, mais c’est seulement maintenant (principalement avec l’idée de l’éco-défi en tête) que je me suis posée la question !

      Aimé par 1 personne

  4. C’est d’avoir vu ce film qui m’a fait prendre conscience du problème de l’exploitation des animaux sur les tournages.
    Je m’attendais à des plans de loups sauvages courant dans la steppe, j’ai été profondément choquée. Un louveteau passe la totalité du film enchaîné, par exemple. On assiste aussi à de très nombreux massacres (je prie pour qu’il s’agisse seulement d’images de synthèse, pour le coup). Les loups ont clairement été dressés pour ce film.

    Pour ce qui est de l’histoire elle-même, j’ai eu le sentiment que c’était surtout la démonstration de la domination de l’homme sur les autres animaux, montrée comme normale et logique.
    En bref, ce film m’a donné à réfléchir, et je n’irai plus voir un film avec des animaux avant de m’être renseignée dessus.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis heureuse de lire un avis sur le film, merci beaucoup Charly !
      Tu vois, c’est vrai, le genre de scènes tel celle du louveteau me dérangent. Au final, pour rendre compte de la violence, quand des animaux sont impliqués, je me demande à quel degré on est obligé d’y avoir recours.

      Aimé par 1 personne

  5. Ping : Bilan et partage autour de l’éco-défi | nous sommes tous des graines

  6. Béa

    Merci pour cet article Émilie. J’ai réagi exactement comme toi, je me suis réjouis à l’annonce de ce film et en apprenant que les loups avaient été élevés spécialement pour le tournage, j’y ai renoncé. Je suis très sensible à l’utilisation (qui vire vite à l’exploitation) des animaux et cela concerne également les films, j’essaie au maximum de me renseigner et selon les renseignements recueillis je n’hésite pas alors à les boycotter. J’avoue ne pas comprendre la concomitance de ce soit-disant intérêt pour l’animal quel qu’il soit et ce recours à des méthodes qui ne respectent pas ses conditions de vie, son intégrité etc. Merci d’en avoir parlé !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s