Dormance

« Semons, semons, plein de petites graines lancées à la volée dans les têtes, les cœurs et les jardins !

Vite, que le printemps arrive.  »

L’écologie est bien intégrée dans mon quotidien.

Sous forme de sciences, elle est mon métier – ou du moins essaie-je d’en découvrir un peu plus sur elle.

Sous forme de valeur, elle irrigue mes pensées, façonne mes réflexions et me pousse à m’interroger sur ma place dans le tout que forme la Terre et ses habitants (dans l’écosystème global, pour les intimes du vocabulaire scientifique 😉 )

Pour, au final, se traduire dans des actes que j’essaie de penser au plus juste mais qui sont toujours porteurs ou de compromis, ou de failles.

Cependant, bien que j’ai l’impression d’agir petitement, sous mes pas se creuse un fossé. Car au plus j’avance sur cette voie, au plus je m’éloigne d’une norme instaurée, tenace, à laquelle se rattachent beaucoup de monde.

Alors, plutôt que de cheminer seule, j’ai envie d’être accompagnée, de bousculer les habitudes, d’ouvrir des portes et des horizons.

…Qu’est-ce qui nous motive dans nos prises de décision ?

…Qu’est-ce qui nous freine dans les changements ?

…Vers qui peut-on se tourner pour poser une question ?

…Au final, a-t-on vraiment envie de se poser une question ?

Je n’ai pas envie d’incarner au yeux du citoyen lambda un « idéal » inatteignable, demandant trop d’efforts, trop de temps.

Non.

Car pour faire bouger les idées, changer les comportements, il faut d’une part donner l’exemple et, d’autre part, offrir des ressources et un accompagnement stimulant car le chemin est parfois fastidieux.

J’ai envie de semer des idées et de planter des pousses de réflexion.

Dès lors, j’aimerais lancer des défis écologiques dans ma ville, des challenges qui seront encadrés notamment via cet espace. Ce blog sera mon outil. Si je ne suis pas très douée dans les idées innovantes et créatives, j’ai envie de mettre à contribution ma capacité de synthèse. Ce blog, je le souhaite de tout cœur, deviendra un espace d’échange, de collaboration et j’espère que plusieurs mains contribueront à son développement.

La graine est plantée, en dormance pour l’hiver, mais j’espère qu’elle germera au printemps !

Et vous, qu’est-ce qui vous freine dans le changement ?

PS : je remercie très chaleureusement Charlotte, Clémentine, Natasha et Ophélie pour avoir permis à cette idée de germer et pour les beaux échanges.

23 réflexions sur “Dormance

  1. Oooooh, quel bel article d’introduction ! Je suis touchée d’avoir contribué à faire germer ton idée de blog, que je suivrai avec attention et délice. Et qui sait, lors d’un retour dans mes Ardennes natales, je pourrai peut-être découvrir en vrai tes défis écologiques dans ta ville 😀 Longue vie à ton blog, et, je te le souhaite, plein de beaux échanges !

    J'aime

  2. Mais ça alors! 🙂 Quelle joie de te lire ici! C’est une bien belle plantation que tu fais là… Et je serai là lorsque tout ça se décidera à pousser. Avec bonheur!
    Je t’envoie tout plein de terreaux fertiles pour tes projets futurs.
    K.

    J'aime

  3. Un bien joli blog qui se prépare. 🙂

    Il y a deux choses qui me freinent dans le changement.
    Premièrement, je m’en rends compte un peu chaque jour, ce sont les habitudes…tenaces. Parce qu’une habitude c’est simple, ça coule de source. Le changement même si on le désire profondément demande quand même au départ des efforts.
    Il faut donc se reprendre souvent pour se remettre doucement sur le bon chemin quand l’habitude revient au galop!

    Et parfois, l’effort on n’a pas envie de le faire pour tout un tas de raisons…Et puis l’envie revient et c’est reparti 🙂

    Et deuxièmement, c’est qu’en général quand on est sur la voie du changement, on a envie que tout colle à cet objectif d’un coup. Et parfois on peut s’y perdre en ne sachant pas par où commencer tellement la tâche semble ardue.
    Se noyer dans un verre d’eau même… ^_^

    Belle continuation dans ce beau projet

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour ton (vos?) retours et encouragements, ça me fait chaud au coeur =) C’est important d’aller au-delà de ses propres craintes/oppositions pour découvrir celles des autres et essayer, ensemble, de les dépasser.
      Belle soirée !

      J'aime

  4. Oh j’ai tant de choses à te dire Emilie… Déjà, bienvenue! Bienvenue dans la blogsphère! Que je suis touchée de savoir que ta découverte d’Échos verts t’ait en partie inspiré à commencer ton propre blog. Dès les premiers échanges que nous avons eu, que ce soit sur Facebook, via mon blog ou par mail je me suis dit: en voilà une qui devrait bloguer 😉 ! Tu manies si bien la plume, tes propos sont aussi enrichissants que réfléchis et raisonnés: tu as déjà beaucoup enrichi la blogsphère et nos vies de part tes commentaires et je suis sûre que via ton blog tu nous en apporteras encore plus! Enfin, j’aime beaucoup, beaucoup le nom de ton blog. Ma devise, longtemps affichée sur ma page d’accueil, c’est « Et si chacun y mettait son grain de vert? ».. Parce que oui nous avons tous de petites graines en nous à semer… Depuis quelques jours mon bureau est enfin installé. Me reste juste à écrire cette phrase que j’aime temps et avec laquelle tu as choisi d’inaugurer ton blog et ton tout premier article, et à l’afficher devant moi pour m’en inspirer au quotidien et penser aux jolies petites graines comme toi qui sèment et que j’aime tant 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ohhh, Natasha ! Je suis très émue de lire ton commentaire. Vraiment, ça me touche énormément et je te remercie très chaleureusement =)
      J’ai découvert beaucoup de choses via ton blog, et ceux des autres blogueuses mentionnées en fin d’article. Notamment, un plaisir de la communication, de la réflexion et de la remise en question. Mine de rien, c’est ce sentiment de rassemblement, de partages de valeurs et aussi la possibilité de voir que d’autres prennent le temps de parler de leurs expériences qui m’ont permis de franchir quelques étapes dans mon quotidien et me motivent à le questionner de jour en jour.
      Et oui, le titre s’inspire de cette petite phrase postée chez toi et qui t’avait plu =) pour le premier article, je voulais que cela soit un petit hommage à celles qui m’ont donné l’envie de me lancer. =)
      Encore merci, de tout cœur ! A bientôt =)

      Aimé par 1 personne

  5. C’est un beau projet. Je serai heureuse de découvrir ce blog.
    Pour répondre à ta question : ce qui me freine c’est le manque de moyens… quand j’emprunte un bouquin à la bibliothèque sur l’écoconstruction, le potager, etc. j’ai l’impression qu’il faut avoir été d’abord cadre dans une banque puis seulement opter pour une vie plus simple.
    Par exemple, je découvre une formation que j’aimerais faire, liée à ces thèmes… tout compris, cela me coûterait 1000€. Alors oui, ils doivent gagner leur vie, forcément le train, il faut le payer, mais euh, concrètement, je vois pas comment je suis censée faire.
    Honnêtement, parfois, ça me désespère.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire intéressant DameAndine ! Je te rejoins d’ailleurs fort: j’ai l’impression que les modes de vie alternatifs présentés sont de grands utopies peu accessibles – comme par exemple « la maison idéale » du hors-série Kaizen sur l’autonomie. Ce qui m’ennuie dans ce magazine, c’est que l’idéal est 1° à la campagne(alors que 50% de la population mondiale vit en ville) et 2° repose sur une maison individuelle.
      Concernant l’écoconstruction, je t’avoue ne pas m’y connaître… je pense que les choses à petite échelle comme avoir un petit potager – même quelques plantes aromatiques chez soi -, aménager des meubles en matériau de récupération (j’ai un ami qui a fait un bureau en palettes), toutes ces démarches sont facilement accessibles en fouillant sur le net et en demandant auprès de connaissances.
      Mais je comprends ton désespoir face à un mode de vie qui se veut simple… mais n’est pas toujours abordable. Ce paradoxe m’inquiète.
      Merci de ton passage =)

      J'aime

  6. Quelle merveilleuse plantation tu viens de faire via cet article (et tous les autres, mais celui-ci c’est l’intro et elle donne le ton!), ton enthousiasme et ta détermination réchauffent mon coeur.
    J’espère que nous aurons l’occasion de partager des choses ensemble car nous avons beaucoup de valeurs communes, en tout cas je te soutiens à 200% pour tes projets en tout genre pour un monde meilleur.
    Félicitations à toi et au plaisir de te lire!
    Amitié
    Alice

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s